Que peut on donner a manger a un hérisson ?

AccueilNouvellesQue peut on donner a manger a un hérisson ?

Le hérisson est un animal qui fascine souvent par son apparence unique et ses habitudes nocturnes. Si vous avez la chance d’en apercevoir un dans votre jardin ou si vous souhaitez en adopter un comme animal de compagnie, il est essentiel de bien connaître ses besoins en matière de nourriture. Dans cet article, nous aborderons les différents types d’aliments adaptés aux hérissons, ainsi que les précautions à prendre pour leur offrir une alimentation équilibrée.

Les besoins nutritionnels du hérisson

Dans la nature, le hérisson est principalement insectivore. Il se nourrit donc majoritairement d’insectes mais également de mollusques, de petits vertébrés, d’œufs et de fruits. En captivité, les besoins nutritionnels du hérisson restent similaires, même s’il présente une certaine capacité d’adaptation en fonction des aliments disponibles.

Les protéines animales : élément clé de l’alimentation du hérisson

Comme mentionné précédemment, le hérisson est un insectivore. Ainsi, les protéines animales constituent un apport essentiel à son alimentation. Pour couvrir ce besoin, vous pouvez lui offrir des insectes vivants ou lyophilisés, tels que des vers de farine, des grillons, des blattes ou des larves de mouches. Le blanc de poulet cru coupé en petits morceaux est également une bonne source de protéines pour les hérissons.

Il est important de ne pas se limiter à un seul type d’insecte, mais plutôt d’opter pour une grande variété afin d’éviter les carences nutritionnelles et de préserver la santé de l’animal. De plus, il est recommandé d’éviter les insecticides sur les insectes destinés à la consommation du hérisson, car ils pourraient être nocifs pour sa santé.

Les fruits et légumes : un apport nécessaire en vitamines et minéraux

Bien que le régime alimentaire du hérisson soit principalement carnivore, il convient de compléter son alimentation avec des fruits et légumes. Ceux-ci lui apporteront les nutriments nécessaires tels que les vitamines, les minéraux et les fibres. Parmi les fruits et légumes adaptés aux hérissons, on peut citer les courgettes, les poivrons, les endives, les pommes ou encore les fraises.

Il est préférable de choisir des fruits et légumes frais et biologiques pour éviter l’exposition aux pesticides et autres substances chimiques potentiellement dangereuses pour la santé du hérisson. Par ailleurs, il est essentiel de bien laver et couper les aliments en petits morceaux avant de les donner à l’animal.

Les erreurs à éviter dans l’alimentation du hérisson

Les aliments trop gras ou sucrés

Le métabolisme du hérisson ne lui permet pas de digérer correctement les aliments trop gras ou sucrés. Il est donc nécessaire d’éviter de lui donner des friandises comme le chocolat, les biscuits ou encore les restes de table riches en matières grasses.

Les aliments dangereux pour la santé du hérisson

Certains aliments sont particulièrement néfastes pour la santé du hérisson et doivent être évités à tout prix. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Les oignons et l’ail, qui peuvent provoquer des troubles digestifs et sanguins;
  • Les raisins et les fruits secs, qui peuvent causer des insuffisances rénales;
  • Les avocats, qui contiennent une substance toxique pour les hérissons;
  • Les châtaignes et les noix, dont la taille et la forme présentent un risque d’étouffement.

Il est également déconseillé de donner du lait ou des produits laitiers aux hérissons, car ils sont souvent intolérants au lactose et cela pourrait entraîner des diarrhées et des troubles digestifs.

L’alimentation spéciale pour hérissons

En plus des insectes, fruits et légumes frais, il existe également des aliments spécialement conçus pour répondre aux besoins nutritionnels des hérissons. Ces aliments, vendus en animaleries ou sur internet, sont généralement composés de granulés riches en protéines animales et végétales, ainsi que de vitamines et minéraux adaptés à la physiologie du hérisson.

Il est important de choisir un aliment de qualité, dont les ingrédients sont clairement indiqués sur l’emballage. Dans le cas où vous optez pour un mélange de nourriture commerciale et d’aliments frais, veillez à bien respecter les proportions recommandées pour éviter les carences ou les excès nutritionnels.

La fréquence et la quantité de nourriture à donner au hérisson

Les hérissons ont tendance à être des animaux gourmands, et il convient donc de surveiller leur poids régulièrement afin d’éviter l’obésité, qui peut être néfaste pour leur santé. La quantité de nourriture à donner dépend de l’âge, du poids et du niveau d’activité physique du hérisson. En général, on estime qu’un hérisson adulte a besoin de consommer environ 10% de son poids en nourriture par jour.

En ce qui concerne la fréquence des repas, il est conseillé de nourrir le hérisson une fois par jour, généralement en début de soirée lorsque l’animal se réveille. Il est possible de fractionner cette ration en deux ou trois petits repas si cela convient mieux à l’animal.

Enfin, n’oubliez pas de mettre à disposition de votre hérisson de l’eau fraîche en permanence, dans un bol peu profond et stable pour éviter les accidents.